CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K

Clotaire K. invited to make his own version of Asian Dub Foundation track "Collective Mode" for a bonus track of their last LP
recorded in Beirut / featuring a chorus sang by Tanya K
recorded in Beirut with great oriental artist Joseph Louaïzé singing the chorus (also playing flute and oriental luth)
A collector version of the DJ break happening in the middle of this track, featuring here DJ Ewae and DJ Sundae

Clotaire k or Clotairek : the official site is: http://www.clotairek.com
A 6 mn long concept track written and performed by Clotaire K. and a rap-killer from Marseille called Harrison. This exerpt is taken from the first live appearance of this track and features as well Clotaire's stage brother LNB
A very old rhyme freestyle tradition from the lebanese mountains, where the protagonists of this art are used to organize battles with killing sentences. Kinda ancient rap, here performed by Wissam S. aka L'Mokhtar.
CLOTAIRE K - Rap, Lebanese- Liban -

Il a décidé de faire un disque comme om décide d'écrire un bouquin. Seul. Comme quand on a des choses lourdes à cracher que l'on ne peut le faire que seul. Pendant un an et demi, Clotaire s'est enfermé dans son petit appart avec des machines à faire de la musique, il a grapillé des sons, un verre qui se casse, une voiture qui dérape. Et il a écrit des textes.
Le résultat? Du rap bien new-yorkais avec des paroles scandées en libanais ( son pays d'origine) et un petit miracle... [...] C'est lui qui a représenté le Languedoc-Roussillon au Printemps de Bourges 1996.

"La cloche de mon église embrasse le chant du minaret dans la sérénité, en toute paix et cela pour l'éternité": les paroles de rap écrites par Clotaire K sont imprégnées de ses origines libanaises et de ses récents séjours a Beyrouth. Ce jeune guitariste montpelliérain qui compose seul sa musique hip-hopsur son sampleur et sur son ordinateur, a envie de dénoncer les hypocrisies dites sur le Liban.
"Le Liban était un exemple d'harmonie entre musulmans et chrétiens, mais elle a été détruites par des interêts économiques", affirme ce jeune chrétien [...] né à Alès.
Paroles d'un artiste convaincu qui a retrouvé ses racines, sur une musique métissée: au rythme hip-hop qu'il a importé de ses fréquents séjours au USA, il a rajouté le tarab, la grande musique orientale, celle chantée par Oum Kalsoum, la Callas égyptienne.
"J'aime le côté rap pour la batterie qui pousse a danser, et la musique orientale pour sa force d'émotion", confie Clotaire K.
Depuis qu'il a été sélectionné pour représenter la région de Bourges au Printemps de Bourges en 1996, Clotaire n'arrête pas de tourner. Sur la scène de Rockstore, il est accompagné par les cinq musiciens et chanteurs de son groupe "Le Posse".

Lassé de ne pas trouver dans les bacs le disque ultime taillé pour ses oreilles et dont il pourrait kiffer chaque seconde du son qui défile, Clotaire K. s'est lancé dans cette histoire avec pour but premier de pouvoir un jour s'asseoir entre 2 baffles et enfin savourer ce produit ultime répondant à toutes ses attentes en matière de musique.

Il s'agit aussi pour lui d'exprimer son regard sur le Liban d'hier et d'aujourd'hui. En cela, il s'adresse particulièrement aux millions de jeunes libanais qui vivent éparpillés à travers le monde, tout comme lui. Le fait d'incorporer la musique orientale traditionnelle pure à ses compositions cache aussi l'espoir d'en faire reconnaître sa richesse aux oreilles occidentales, ainsi que le rêve de la voir prendre un second souffle en Orient. Il profite en outre de son droit à la liberté d'expression pour dire sa vérité sur ce qui le révolte, sachant qu'un micro bien utilisé peut avoir plus d'impact qu'une arme.

Clotaire K. of lebanese and egyptian origins, resident in France.Open and passionate for music, all along his experience and several stays in the USA, focussed slowly on hip-hop and the breakbeats; bringing entire parcels of records back from his trips to NYC or LA. Then he re-discovered his maternal country: Lebanon; where he finds his roots and realizes his identity: a double-culture, occidental as well as oriental. Transcended by the oriental traditionnal music (Tarab), he then brings back entire parcels of tapes of Fairuz, Um Kulthum, Wadi Al Safi,Abdel Halim Hafez, Muhammad Abdel Wahab...
This duality constituting him obviously gives birth to his music where the efficiency of american beats meet the deep emotion of the Middle-Eastern music.

Clotaire K. d'origines libano-égyptienne résidant en France.
Ouvert et passionné de musique, au fil de son expérience et de nombreux séjours aux Etats-Unis, se focalise peu à peu sur le hip-hop et les breakbeats ; ramenant des cartons entiers de disques de ses séjours à New-York ou Los Angeles. Puis il se tourne vers son pays maternel : le Liban. Il y retrouve ses racines et son identité s'affirme : une double-culture à la fois orientale et occidentale. Transcendé par la musique orientale traditionnelle (le Tarab), il ramène alors des cartons entiers de cassettes d'Oum Kalsoum, Fairouz, Wadi Al Safi, Abdel Halim Hafez, Muhammad Abdel Wahab... De cette dualité qui le constitue naît tout naturellement sa musique où l'efficacité des beats américains rencontre la profonde émotion de la musique du Moyen-Orient.

xx xxx xxx x x CLOTAIRE K x x xxx xxx xx

Le désir de faire des concerts l'amène au bout du second à être sélectionné pour le Printemps de Bourges 1997, puis à tourner régulièrement à la demande de divers organisateurs de concerts. Le tout supporté par un premier 4 titres autoproduit.
Leur prestation live est ensuite récompensée par une sélection pour la compilation Montpellier 99 (qui lui permet d'enregistrer un 2 titres) ainsi que pour l'opération "autoproduits repérés par la FNAC". Après écoute, des artistes comme Natacha Atlas, Cypress Hill ou Asian Dub Foundation lui proposent d'assurer leur première partie.
Clotaire K. qui rappe, chante et joue du oud (luth oriental) est accompagné sur scène par des rappers, danseur, DJ ; mais aussi une base rythmique (bassiste + batteur). Cette formation qui s'est déjà faite remarquer au fil de nombreuses dates en France par la qualité de son set, se tourne aujourd'hui vers l'étranger.


Clotaire K has succeeded in creating the alchemy between hip hop & traditional oriental music. Polyglot ambassador of true musical, linguistic and cultural interbreeding, Clotaire has one foot in Beirut and another in Manhattan.


Of Lebanese and Egyptian origins, he lives in the south of France. During his frequent stays in Beirut, his elders’ country, he got passionate for «tarab » the true traditional music from the Middle-East that he’s associated to the hip hop he’s absorbed from his trips to the USA at a time when these break beat sounds were still difficult to find in France. The resulting sound unites the dance appeal from this western sound and the deep emotion emanating from the oriental song and melody.


His music takes physical shape and meaning on stage with his band made up of rappers, DJs, musicians and dancers. Clotaire and his band have been touring a lot so far around the main European venues and festivals, and often opening for bands like Asian Dub Foundation, Natacha Atlas, and Cypress Hill - who dig Clotaire’s sound. He has also collaborated with some of the bands and artists he has been billed with over the last couple of years.

 

CLOTAIRE K

CLOTAIRE K
Clotaire K official web site, lebanese artist mixing hip hop breakbeats and oriental traditionnal music. Biography, live files, lyrics, skin for winamp, E-mail link, real audio tracks excerpts, pictures...

Clotaire K has succeeded in creating the alchemy between hip hop & traditional oriental music. Polyglot ambassador of true musical, linguistic and cultural interbreeding, Clotaire has one foot in Beirut and another in Manhattan.

Of Lebanese and Egyptian origins, he lives in the south of France. During his frequent stays in Beirut, his elders’ country, he got passionate for "tarab " the true traditional music from the Middle-East that he’s associated to the hip hop he’s absorbed from his trips to the USA at a time when these break beat sounds were still difficult to find in France. The resulting sound unites the dance appeal from this western sound and the deep emotion emanating from the oriental song and melody.

His music takes physical shape and meaning on stage with his band made up of rappers, DJs, musicians and dancers. Clotaire and his band have been touring a lot so far around the main European venues and festivals, and often opening for bands like Asian Dub Foundation, Natacha Atlas, and Cypress Hill - who dig Clotaire’s sound. He has also collaborated with some of the bands and artists he has been billed with over the last couple of years.

Check out Clotaire K’s web site: http://www.clotairek.com


FOR LICENSING, BOOKINGS OR FURTHER INFORMATION PLEASE CONTACT

+33 (0) 467608569 or EMAIL clotairek@hotmail.com

CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K


CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K
CLOTAIRE K

Saub el baher
Feat. Natt Yott
Stop Da Dope
Feat. Udino aka LNB
Ya Saryan ?!
Feat Estz J Louaize + Estz Setrak
Burn!!!


"La cloche de mon église embrasse le chant du minaret dans la sérénité, en toute paix et cela pour l'éternité"

CLOTAIREK posse
CLOTAIREK le posse
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK
CLOTAIREK

OLD SCHOOL

Old article :
Clotaire K, Le Posse est un groupe de Montpellier composé d'une quinzaine de personnes, danseurs, rappeurs et DJ. Il a représenté le Languedoc aux découvertes du Printemps de Bourges 1997. Chantant en arabe (le leader est libanais) et en français sur des sons East Coast, le groupe a sorti son premier maxi intitulé Saub Al Bahar.

Une nouvelle musique pour le corps ou l'esprit